Les 7 conseils d'Altis pour vendre votre maison

1. Etablir une fiche d'informations

Faites-le de façon objective, listez les qualités (belle superficie, double vitrage, nouvelle cuisine, proximité des commerces) et les défauts de votre maison (toiture à refaire, électricité non conforme, bruits environnants). Ceci vous aidera à prendre du recul pour la vente, notamment par rapport à la valeur de votre bien. N'oubliez pas de lister les points positifs qui pourraient sembler secondaires : un robinet extérieur, une réserve d'eau de pluie ou un feu ouvert feront parfois toute la différence dans l'esprit d'un acheteur.

2. Evaluer votre maison

Vous avez très certainement une idée du prix que vous souhaitez obtenir de votre bien. Méfiez-vous néanmoins, on se fait souvent une fausse idée de la valeur réelle d'une maison, surtout lorsqu'on y vit depuis longtemps ou qu'on s'y plaît. Votre maison peut valoir moins, ou au contraire nettement plus que ce que vous pensez. Nous proposons une expertise gratuite de votre maison ; n'hésitez pas à nous contacter de suite pour fixer un rendez-vous.

3. Home staging : embellissez votre maison

Vous aimez votre maison telle qu'elle est et c'est bien normal. Néanmoins, le désordre de de votre cuisine risque de ne pas être au goût de vos acheteurs potentiels. Tandis que ce vieux paillasson, cette poignée que vous n'avez jamais revissée ou cette porte qui frotte au sol, peuvent donner une impression négative lors d'une visite. Regardez autour de vous de façon objective et modifiez tout ce qui peut rendre votre bien plus accueillant et davantage aux goûts de tout un chacun. 

4. Déstressez ! 

La vente d'une maison est toujours une période stressante dans une vie. Pourtant, dans quelques mois, vous n'y penserez même plus. Avec les bonnes méthodes et entouré des bonnes personnes, vendre votre maison s'avérera beaucoup plus simple que ce que vous pensez. N'hésitez pas à nous contacter pour l'évaluation de votre bien, mais aussi pour toutes les questions que vous vous posez. Nous sommes là pour vous aider. 

5. Etablir un certificat PEB

Le certificat PEB ou certificat de contrôle énergétique est obligatoire pour vendre votre maison. Ce certificat reprend différents indicateurs qui permettent à votre acheteur de connaître l'état d'isolation et de consommation énergétique de la maison. Attention, ce certificat doit être obtenu avant même la mise en vente. Une facture de consommation sous la main permet de relativiser le résultat.

6. Faire contrôler votre installation électrique

Si l'installation électrique de la maison que vous mettez en vente est antérieure au 1er octobre 1981, vous êtes tenus légalement de procéder à un contrôle de votre installation électrique. En revanche, s'il en ressort que celle-ci n'est pas conforme, la mise en conformité incombe à votre acheteur. C'est lui qui, dans les 18 mois suivant la vente, sera tenu d'effectuer les travaux qui rendront l'installation électrique conforme.

7. Préparer une farde avec tous les documents utiles

Factures de matériaux, de travaux, plans, types de peintures, mode d'emploi du thermostat, du frigo ou de la cuisinière si vous les laissez... une farde documentaire sera fort appréciée par vos acheteurs potentiels. N'hésitez pas à joindre un maximum de documents car ce qui vous semble évident (comme le fonctionnement de votre thermostat, par exemple), ne le sera pas pour un nouvel arrivant.

 

 

1.Vous désirez

2.Un bien de type

3.Pour un budget de

ouRechercher par référence

Alerte emails

Soyez prévenus en premier
des nouveaux biens mis en vente !

Inscrivez-vous

Ce lundi, nous sommes ouverts de 9h00 à 12h30 et de 14h00 à 18h00.

Voir toutes nos heures d'ouverture

Il vous reste une question ?
N'hésitez pas à nous appeler au
010 40 12 30